Warning: Illegal string offset 'instance' in /homepages/19/d579471385/htdocs/clickandbuilds/NadiaBazante/wp-content/plugins/theme-my-login/includes/class-theme-my-login.php on line 998

Warning: Illegal string offset 'instance' in /homepages/19/d579471385/htdocs/clickandbuilds/NadiaBazante/wp-content/plugins/theme-my-login/includes/class-theme-my-login.php on line 1002
Qui suis-je ? - Pour une vie plus sereinePour une vie plus sereine
Le naturopathe est un éducateur de santé. Devenez responsable de votre santé et de votre vie !

CIMG6274

Nadia Bazanté, née en 1973 à Doué La Fontaine (49). Un parcours atypique mais pour une voie heureuse…

Trouver sa voie…

Enfant timide, j’appréciais les vacances en campagne chez ma grand-mère. J’étais dans mon élément, à ma place, libre au milieu de ces êtres sympas, les animaux de la basse-cour. Et l’étendue à perte de vue, de champs colorés et odorants étaient mon terrain de jeu ! Pour moi, le soleil brillait tous les jours de l’été…

C’était la prémisse inconsciente d’un rêve : vivre comme ma grand-mère, dans la simplicité de chaque moment, dans la chaleur des relations ; des veillées à communiquer autour de quelques plats préparés à la dernière minute. La vie que je ressentais.

Les études de mathématiques me poursuivant plus que je ne les cherchais, m’ont éconduite quelque peu de ce chemin… Et oui, moi, je nourrissais l’envie de devenir infirmière.
Bilan : trois années de maths pour finalement m’émanciper en dehors du nid familial. Et un nouveau concours d’infirmière me donne la chance de revenir à mon premier choix… Jamais occulté !

Novembre 1997 : Je suis infirmière diplômée d’état… Yes ! Je me réalise ! Comme quoi, j’ai appris que la persévérance finit par porter ses fruits. Mon slogan déjà à l’époque: « Quand on veut, on peut ! ». Aujourd’hui, je dirais le pouvoir de la pensée positive, créatrice !

Très vite, 2004, j’intègre la structure de mon choix : infirmière libérale en campagne. Un très beau métier qui m’a forgée et enseignée l’humilité dans l’accompagnement de la personne en fin de vie. Des souvenirs très forts !

Le décès d’une personne chère à mon cœur en 2005, m’a plongée dans une certaine détresse. Mais redressée et grandie ! Merci à la vie, à lui que je n’oublierai jamais. « Derrière les nuages, toujours le soleil! » était mon nouvel adage ! La vie ne sera désormais plus la même. « Vers une vie plus sereine » commence alors…

Des choix se sont ensuite imposés. Et, notamment, prendre soin de moi pour mieux prendre soin des autres.
Les voyages sont entrés dans ma vie. Voyages à l’étranger vers des contrées orientales pour mieux développer mon voyage intérieur. Je ne suis pas sortie indemne de ces deux expériences en Inde. Mais quel travail ! Et quelle richesse intérieure!

La métamorphose opérait petit à petit… Avec moins, on peut se sentir mieux… Une autre philosophie de vie s’immisçait en moi. Le travail en profondeur ne me quittait plus, merci Docteur Mahesh !! Il se poursuivait en France encore plus rapidement.

La médecine Indienne (Ayurvéda), pour l’avoir vécue pendant cinq semaines et un peu potassée, fut pour moi révélatrice. Une vision nouvelle de la santé m’habitait.
Des prises de conscience, une réflexion sur le sujet de quelques années m’ont montré la voie : la Naturopathie Vitaliste, médecine de la Vie et de la santé qui fait appel au bon sens. Nos aînés vivaient ainsi. On n’a rien inventé, on a juste oublié…

Et, du coup, je retrouve mon rêve d’enfant. Une vie simple, douce, créatrice et récréative au quotidien. A la campagne, un travail comme je le voulais… Prendre soin de l’autre avec la vision globale de l’Etre (physique, mental, émotionnel… ), le temps d’écoute, les réformes personnalisées… Car chaque personne est UNIQUE !!!

Infirmière, infirme hier, heureuse et épanouie aujourd’hui… dans ma vie et le métier de Praticienne de Santé en Naturopathe vitaliste ou dit autrement Educatrice de Santé, de la Vie, du bon sens, spécialisée en  Endocrino-Psychologie où comment nos glandes(et donc nos hormones ) nous gouvernent sur les plans physique, physiologique et psychologique.
Trouver sa voie… C’est cela…
Bien à vous.

Nadia

PS : Je souhaite à tout le monde de trouver son chemin. Je l’ai fait, pourquoi pas vous ?